« Tempête dans tous ses états »

Depuis quelques jours le ciel s’agite, il est difficile de sortir sans être accompagné d’un parapluie, sans être vêtu d’un imperméable, sans être couvert d’un chapeau dit de pluie, sans être protégé au risque de rentrer avec des vêtements trempés, la tête recouverte de cheveux mouillés avec de l’eau qui dégouline le long du visage, du cou, qui s’infiltre dans les vêtements, des gouttelettes d’eau qui restent collées sur les verres des lunettes.

Et il y a ces températures de l’air très basses et qui ne sont que des températures de saison !
Ne sommes-nous pas en hiver?

Il fait froid et sortir du lit, sortir de chez soi avec cette humidité ambiante va finir par devenir un acte héroïque.

Le vent, la tempête des phénomènes dits « météorologiques », des phénomènes violents et caractérisés par des vents qui avancent de manière plus ou moins rapide et dont la vitesse va osciller entre 200 et 1000 kilomètres à l’heure.

Pour la petite histoire, Dame Tempête, ne se déplaçant jamais seule, va être accompagnée de Mesdemoiselles Précipitations, parfois même aussi de Messieurs Orages, lesquels viendront avec les Dames Éclairs et Monsieur Tonnerre, et parfois encore avec les Dames Grêle et Tornade.
Et nous pouvons rencontrer également en chemin, Dame Neige et Dame Sable.

Le tout formant une tourmente atmosphérique qui va se divertir particulièrement sur la mer, quoique ? Elle peut aussi saccager nos forêts, nos campagnes, nos villes.

Enfin, en conclusion, la tempête est une violente agitation.

Si la tempête est un phénomène extérieur, elle peut être aussi un phénomène intérieur.

Et dans ce cas, la tempête intérieure qui est-elle ? Ou qu’est-ce ?

  • Oh, rien d’autre et toujours qu’une violente agitation, mais cette fois d’ordre psychologique et quand elle relève d’un état, ne serait-ce une agitation politique ?

Et on peut aller encore plus loin, avancer, et on parlera de tempête économique, financière… philosophique, artistique… et là chacun peut y aller de sa note.

Tempête « psy », tempête « phi », tempête politique, et qui sont, quels sont les éléments qui se déchaînent ?

  • Là est une autre histoire.

Dans tous les cas, que faire ?

  • Attendre !
  • Faire le dos rond comme le chat !
  • Cela dépend de la situation.

Et pour les courageux, pourquoi ne pas lire  » The Tempest  » de William Shakespeare (1564 – 1616) en anglais, dans le texte, livre paru en 1623, ou le livre traduit en langue française ?

Photo the Tempest de Sheakespeare

Avons de lire Shakespeare, nous pouvons déjà commencer à admirer une œuvre de Francisco Goya (1746 – 1826) –  Peintre graveur espagnol, et qui n’est autre que « La Tempête de neige ».

Photo tableau Goya - Tempête de neige

« La Tempête de neige »

Francisco Goya

Ou encore,     

17 Rembrandt 1633 Le Christ Dans La Tempete Boston

« Le Christ dans la Tempête » 1633 – Boston

Rembrandt

rembrandt_4877451 - photo de tableau gratuite

 » Autoportrait  » – 1659 – Rembrandt

Courtesy National Gallery of Art – Washington

Et un proverbe aimé des marins,

Photo gratuite - mouettes argentées avec texte sur la tempête

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s