« Sensibilité ou sensiblerie »

Ma pauvre fille, tu es d’une sensibilité, ou d’une sensiblerie qu’on peut même qualifier d’excessive. Mais qu’allons-nous faire de toi ? Jamais au grand jamais tu ne vas supporter la vie ! Et c’est ainsi que dès toute petite, elle entendait cette phrase, oh elle ne l’a pas entendue une fois, mais de nombreuses et…… Continuer de lire « Sensibilité ou sensiblerie »