« État d’âme et états d’âme »

«États d’Âme ou Vagues à l’Âme »

Hélène d’Annoville – Hardy – Peintre française née en 1974

La mer et le ciel, les vagues et les nuages, l’eau et le soleil, un regard, un œil, un geste, de la couleur, un pinceau, un support et c’est ainsi que l’artiste nous fige ses états d’âme ou ses vagues à l’âme.

Et nous le spectateur, quels états d’âme ou quels vagues à l’âme nous envahissent ? Là est le secret !

Pour contacter l’artiste, se connecter au blog « helenedannoville.com »

Belles découvertes !

_   _   _   _   _   _   _   _   _

On nous dit qu’un « état d’âme » est relatif à une humeur, à un sentiment, quand il est écrit au singulier.
Au pluriel, c’est à dire « états d’âme », cette locution est quelque peu différente, cela implique la notion d’une conscience morale et va jusqu’à impliquer, une idée de culpabilité.

Et quand quelqu’un va vous dire que vous agissez sans  « états d’âme » alors là, c’est sans aucun sens moral, sans culpabilité, sans le moindre scrupule, vous doutez, car ce n’est pas votre genre.

Et quand vous rencontrez quelqu’un et qu’on vous dit qu’il est sans « états d’âme », on s’est compris, là, peut-être avons-nous  intérêt à nous méfier et même à filer en douce, si on ne veut pas faire de vagues et subir !

En étant bref,

  • état d’âme : disposition des sentiments,
  • états d’âme : préoccupations morales, qui peuvent être aussi excessives et stériles ; scrupules. On s’est toujours compris !

Oups, de bon matin, tout cela semble bien complexe et cela pose quelques questions ou tout au moins mène à réfléchir sur des états d’âmes que l’on peut avoir et qui nous font perdre un temps précieux qui pourrait être utilisé à créer, à aider, à être actif.

Toutes les préoccupations morales, si elles sont bonnes à avoir et il faut en avoir un peu, mais, dès que l’aiguille penche trop vers la droite de la balance, s’arrêter peut être positif ?

Il y en a un qui, dès de bon matin, ne se pose pas de questions existentielles c’est bien Pacha le chat, il a trouvé que le lit était à son souhait et tel un pacha y a pris ses aises. De tout son long il s’étale, de tout son long, il y a pris place et y prend place.
Des scrupules, ne connaît point, et c’est bien ainsi. On ne lui demande d’ailleurs rien, si ce n’est que de nous aimer.

Si état d’âme rime avec bonté d’âme, quelle est cette « âme » qui passe d’un mot à l’autre ?

Âme, mais qui êtes-vous ?
Notons pour les plus jeunes que les trois lettres qui vous composent sont deux voyelles et une consonne.
La consonne voulant se faire remarquer, décida de se placer au centre ou au milieu.
Une voyelle à droite, une voyelle à gauche, la 1ère le «  A », également 1ère lettre de l’alphabet, il était donc normal qu’elle prit place la première et en premier, quoique ce peut être faux, car dans la bible, ne lit-on pas ?
« Les premiers seront les derniers, les derniers seront les premiers », ce ne sont peut-être pas les termes exacts, mais disons que nous n’en sommes pas loin.

Vous allez me dire, que tout à coup j’ai des états d’âme, et peut-être est-ce pour vous donner un exemple ?
En attendant, le « E », quant à lui, a trouvé place, derrière le « M » et c’est bien ainsi.

On écrit donc le mot « âme » avec la voyelle « A » suivie de la consonne « M », laquelle est suivie d’une autre voyelle, qui se nomme « E », et le tour est joué.

Et qu’est-ce que l’âme ?
Je peux dans un premier temps vous dire que je ne l’ai jamais vue, et que si je la voyais j’en serais surprise pour ne pas dire plus, et je ne veux pas y penser. Je sais ou pense savoir que nous en avons tous une, qu’elle nous est propre et qu’elle peut être plus ou moins « propre », enfin cela est encore très relatif, enfin chez les chrétiens et les catholiques, on reconnait avoir une âme.

Bon matin, à chacune, à chacun, tout cela me demande un petit café et je vous propose sans états d’âme que vous me retrouviez sur mon blog, pour lire la suite, enfin pour ce billet du jour, un peu plus tard dans la journée car je travaille aussi et je n’en ai pas d’états d’âme !

Me revoici, et si c’est un bien j’en suis fort aise.

En rajoutant à âme un « I » et en enlevant l’accent qui est dit « circonflexe » et n’en déplaise à ceux qui veulent le supprimer, en plaçant le « I » entre le « A » et le « M », on obtient un joli mot qui se nomme « aime »,

Ah que je vous aime, me direz-vous !

Et je répondrai, « Ah que j’aime cette âme ».

D’autres avant moi ont écrit et peint sur l’âme, et d’autres encore ont eu la chance ou la malchance de voir leur âme, et c’est un bien que d’avoir d’autres sons de cloche, la cloche celle du clocher, pas l’autre …

170315 Photo gratuite aquarelle - tâches bleues citation de Ramuz - Etat d'âme

«  Le bonheur n’est pas un objet à posséder, c’est une qualité de pensée, un état d’âme. »

Daphné du Maurier (1907 – 1989) – Romancière anglaise

Extrait de « Rebecca »

 

« Une aquarelle, n’est pas une histoire, c’est la traduction d’une sensation, d’un souvenir, d’un état d’âme. »

Hugo Pratt (1927 – 1995) – Illustrateur de BD italien

170315 Photo gratuite - rossignol

« Le rossignol de nos jardins »

« Le Rossignol »

Comme un vol criard d’oiseaux en émoi,
Tous mes souvenirs s’abattent sur moi,
S’abattent parmi le feuillage jaune
De mon cœur mirant son tronc plié d’aune
Au tain violet de l’eau des Regrets,
Qui mélancoliquement coule auprès,
S’abattent, et puis la rumeur mauvaise
Qu’une brise moite en montant apaise,
S’éteint par degrés dans l’arbre, si bien
Qu’au bout d’un instant on n’entend plus rien,
Plus rien que la voix célébrant l’Absente,
Plus rien que la voix -ô si languissante!-
De l’oiseau qui fut mon Premier Amour,
Et qui chante encor comme au premier jour;

R-20100816-0058.jpg

« Au Paradis » (In the balcony)

Edouard Manet (1832 – 1883) – National gallery of Art – Wahsington

« Le paradis n’est pas un lieu, c’est un état d’âme. »

Georges Barbarin – Ecrivain français (1882 – 1965)

A10893.jpg

« Forêt tropicale et singes » – 1910 – Henri Rousseau (1844 – 1910)

National Gallery of Art – Washington

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s