« La rue, de bas en haut »

Avancer, marcher, se rendre d’un point à un autre, traverser, courir, se déplacer, aller à pieds,  conduire un véhicule, se laisser transporter en tant que passager…

Automatismes, habitudes, des actes faits chaque jour, mais en avons nous véritablement conscience ?

Regardons nous ?

Observons nous ce qui nous entoure ?

L’art caché dans tout, est ce possible ?

Et j’ai marché, j’ai regardé et j’ai été subjuguée. Ce mot peut paraître fort et pourtant ?

J’ai trouvé cela beau.

J’ai aimé et j’aime.

Beaux, les pavés devant la gare Saint Lazare !

20170322_094011

Oui ces rectangles assemblés les uns à côté des autres ;

Beaux ces pavés tous sensiblement de même taille, orientés dans un même sens alors qu’ils auraient pu être positionnés autrement ;

Beaux avec la lumière qui se reflète sur leur matière,

Beaux.

Puis mes yeux se sont posés sur des chaises et des fauteuils fabriqués  de bois et de métal et là encore, j’ai aimé et j’ai pensé au créateur de l’objet, j’ai admiré la pureté des lignes, la couleur du bois qui a dû changer avec le temps, au charme qu’ ils devaient avoir en sortant de la fabrication , j’ai vu et je voie ce que cela donne après avoir été patiné par le temps, la lumière,  l’usure due à son utilisation.

L’artiste y avait il seulement pensé ?

20170322_093949

Et à côté encore une vue, de l’éphémère, quelques pigeons. Oh pas facile de les saisir car ces petites bêtes quand vous les approchez, elles prennent vite leur envol. J’ai regardé et j’ai cliqué et là aussi, J’ai admiré et trouvé cela beau.

20170322_093931

Et j’ai levé la tête et là encore !

Et ils sont quelques uns à avoir regardé la rue.

« Tu verras, c’est dehors qu’ils sont bien. Il ne faut pas enfermer les hommes. C’est dans la rue qu’ils sont le mieux. »

Un barrage contre le Pacifique (1950) – Marguerite Donnadieu dite Marguerite Duras  (1914-1996) – Écrivain, dramaturge, cinéaste, Académicien

« Je me retournai et jetai un coup d’œil dans la rue principale déserte et imaginai que nous devions tous les trois ressembler aux Noctambules de Hopper dans une version Hautes Plaines. »

Dark Hors (2013) – Graig Johnson – Écrivain américain né en 1961

170327 Les Noctambules tableau d'Edward Hopper

« Les Noctambules » – Edward Hopper – Peintre et graveur américain (1882-1967)

Puis j’ai levé la tête et j’ai vu un ciel bleu avec quelques nuages qui semblaient danser dans le ciel.

20170322_105124

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s