« Un beau ciel bleu »

Ce matin en me levant, quel ne fut pas ma surprise !

Le marronnier était en fleurs et d’une fenêtre je ne voyais que cela, ce feuillage vert avec ces grappes de fleurs blanches tachetées de pointillés blancs.

Joli spectacle, me direz-vous !

Oui, très beau spectacle, je vous confirmerai !

Et j’ai poursuivi d’un regard ce qui s’offrait à ma vue.

Au travers de l’autre fenêtre, plus de lumière, un ciel clair sur le côté gauche.
Que signifie cela ?

170423 Ciel - Fenêtre de droite

Puis j’ai continué à balayer du regard et sur la droite des branches de bouleau avec ses feuilles toutes en couleurs.
Ces feuilles sont vertes, des petites feuilles.
Ces branches, son tronc, sont particuliers, ils sont comme recouverts de grandes croûtes de couleur cette fois blanchâtre.

170423 Ciel - Fenêtre de gauche avec toit du voisin

En dessous sur la gauche, une partie de toit de maison recouvert de tuiles de couleur rouge, de couleur brique.

En premier plan, sur la pente du toit on aperçoit une cheminée, elle est blanche et surmontée d’un carré quant à lui rouge aussi.

Avec tout cela je vais pouvoir commencer à peindre parce qu’on dirait qu’avec la magie, on dirait que ces couleurs sont fraîches et qu’il suffit de prendre un pinceau, de le tremper dans un verre d’eau et une fois que la pointe est humide, une fois seulement, qu’ il suffit de tendre le bras, de chercher un peu de couleur, de s’en servir et de reproduire ce qui se voit, sur une feuille, sur une toile, sur… à chacun son choix.

Et c’est ainsi que de si bon matin j’ai regardé au travers des fenêtres, que j’ai regardé après avoir pris le soin de lever les stores de la pièce, et je me suis dites que la journée serait belle.

Point besoin de télévision, point besoin de radio, point besoin d’écouter les balivernes de l’un ou de l’autre pour voir ce que je voie, pour découvrir ce qui s’offre à moi.

 

170423 Ciel - Champ de blé sous un ciel d'orage - Vincent Van Gogh

« Champ de blé sous un ciel d’orage »

Vincent Van Gogh – Peintre et dessinateur néerlandais (1853-1890)

La nature peut être un cadeau, la nature est un cadeau et ce matin suis fière de ce qu’elle m’offre comme paysage.

A côté de cela, j’ai compris que c’était un jour important !
Important pour qui ?
Important pourquoi ?
Je n’ai ni fait Science Politique, ni fait l’ESSEC ou HEC, encore moins l’ENA, mais je sais que le bon sens est une des choses les plus importantes qui soit.

Je sais que le bon sens paysan perd un peu trop de son importance et que de s’en éloigner ne peut mener qu’un jour où l’autre à la catastrophe.

Aujourd’hui, c’est dimanche,
Aujourd’hui, nous sommes le 23 avril,
Aujourd’hui, de bon matin, le soleil brille,
Aujourd’hui je vais admirer la beauté de la nature, m’en imprégner car comment se ressourcer sans elle ?

Si j’étais un poète je vous dirais,

  • prenez un pinceau,
  • tremper le dans l’eau,
  • sortez un carton,
  • ne faites pas le bouffon,
  • prenez du bleu, du blanc,
  • et tout en mélangeant,
  • avec ces couleurs,
  • commencez la palette du bonheur.

170423 Ciel - Coup de vent à Frascatti - Le Havre - Eugène Boudin

« Coup de vent à Frascatti, Le Havre »

Eugène Boudin – Peintre français (1824-1898)

 

Et la suite, à vous de la trouver !

C’était le 23 avril au matin !

Allez découvrir les textes précédents.
Et cliquez, tout en prenant un thé fumant
Ou un café d’antan
Et sans oublier le chocolat des enfants !
C’est un matin de printemps,
C’est ce matin et il est encore temps.

La mer vue des hauteurs de Dieppe

« La mer vue des hauteurs de Dieppe »

Eugène Delacroix – Peintre français (1798-1863)

« Le ciel est, par-dessus le toit »

Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme!
Un arbre, par-dessus le toit,
Berce sa palme.

La cloche, dans le ciel qu’on voit,
Doucement tinte.
Un oiseau sur l’arbre qu’on voit,
Chante sa plainte.

Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là
Simple et tranquille.
Cette paisible rumeur-là
Vient de la ville.

– Qu’as-tu fait, ô toi que voilà
Pleurant sans cesse,
Dis, qu’as-tu fait, toi que voilà,
De ta jeunesse ?

Paul Verlaine (1844-1896)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s