« Coup de froid »

« En mai ne te découvre pas d’un fil »

Ce pourrait être un nouveau dicton, le dicton du mois de mai 2017.

Depuis des jours et même plusieurs semaines, qui ont suivi une trêve de beau temps fin mars ou tout début d’avril, les températures restent basses et même très basses.

170504 Température à Maisons-Laffitte le 03-05-17

Avec cela un crachin, généralement londonien a fait son apparition et on voit même fleurir sur les têtes de ces dames des chapeaux dits de pluie, on peut les voir aussi avec un parapluie à la main, tout comme ces messieurs afin d’éviter d’avoir le cheveu mouillé, la veste arrosée ou le costume imbibé.

Vent, pluie, froid, les caractéristiques de l’automne et non d’un mois de mai, qui se situe bien au printemps et qui se rapproche chaque jour un peu plus de l’été.

170504 Citrons

Il fait froid, on s’habille et pourtant.

Lundi je n’étais pas contente après ma fille chérie revenue d’un week-end de scoutisme et enrhumée. Cela m’a mis dans tous mes états parce que cela signifie qu’elle est fatiguée pour attraper aussi facilement ces microbes qui se baladent un peu partout et qui cherchent un ou une locataire !

Et c’est hier, au rayon des fruits et légumes, tout à coup j’ai observé une femme, une femme venant des îles certainement, en regardant son faciès, en remarquant la couleur de sa peau. Elle-même avait le regard dirigé vers un tas de gingembre de belle hauteur.

Et j’ai osé m’adresser à elle.

  • Bonjour Madame,
  • Bonjour,
  • Je vous regardais choisissant du gingembre, pourriez-vous me dire comment vous l’utilisez en cuisine ?
  • Oh, ne m’approchez pas trop Madame, je suis enrhumée et même très enrhumée, et je viens me ravitailler en gingembre pour me soigner.
  • et comment faites-vous ?
  • Vous voyez,

Et là, la brave dame me montre un morceau de gingembre de 8 – 10 cm au moins,

  • Vous voyez Madame, je prends ce morceau de gingembre, je l’épluche, puis je prends une râpe et côté grosse grille je râpe ce morceau en entier.
    Puis je mets ce gingembre râpé dans une casserole et je rajoute 1 litre d’eau dedans ; le tout à chauffer et j’attends 20 minutes d’ébullition.
    A la fin, je rajoute du thé noir, cela n’est cependant pas nécessaire, et du citron, du miel. En conclusion, je bois ce mélange tout au long de la journée.
  • Merci Madame,
  • Ah j’oubliais, vous pouvez en mettre dans tous vos plats. Vous râpez le gingembre. Cela pique un peu mais c’est agréable
    Et aussi, malade ou en bonne santé, cette boisson est très parfumée et agréable à boire.
  • Merci Madame.

Et je suis partie sans acheter de gingembre, je suis partie sans acheter de citron, 4,95 € les 4 citrons  » bio « , un peu cher.

Et ce matin, un bon rhume est arrivé, il a été annoncé par des éternuements à répétition hier dans la soirée, un bon mal de tête avec un mal de gorge. Et on appelle cela avoir un coup de froid.

Et si je ne suis pas guérie dimanche matin, au retour de ma fille chérie, je peux m’attendre à entendre

  • Maman, « Fontaine je ne boirais pas de ton eau », cela dit quelque chose !

En attendant, avec cette recette de choc, tout va revenir dans l’ordre et ce jour et ce jour je ne vais pas acheter un morceau de gingembre mais plutôt 500 grammes, voire plus.

Le gingembre est une plante originaire d’Asie, une plante dite tropicale.

Son nom scientifique est le Zingiber officinale.

Cette plante est de la famille des Zingibéracées et dont on utilise le rhizome en cuisine et en médecine traditionnelle.

Le gingembre est reconnu pour ses nombreux bienfaits pour la santé,

  • Facilite la digestion,
  • Prévient les nausées et les vomissements,
  • Soigne les rhumes,
  • Soigne les maux de tête,
  • Soigne les rhumatismes.

Le gingembre peut se consommer frais ou séché.

Le gingembre est une plante tropicale que nous pouvons faire pousser dans nos appartements ou maisons. Cette plante a avant tout besoin de chaleur et de peu de lumière.

Pour ce faire, il est conseillé d’acheter une ou plusieurs racines de gingembre dans les jardineries ou par le biais des catalogues, vente par correspondance.

170504 Gingembre

De préférence on prendra un rhizome bien charnu et avec des petites pousses, des germes bien verts.

On laissera le rhizome tremper dans de l’eau tiède durant une nuit, voire même, une journée.

Une fois, la racine bien imbibée d’eau, on la coupera en plusieurs morceaux et on les disposera dans des pots séparés. On veillera toujours que la terre soit bien humide et que les températures ne soient pas basses. Le gingembre ne supporte pas le froid.

170504 Plan de gingembre

Pour information le gingembre pousse horizontalement, il est donc vivement conseillé de choisir des pots assez larges et peu profonds qui seront remplis de terre riche et bien drainée.

Si la racine a des bourgeons, les positionner vers le haut.

Couvrir la racine avec quelques cm de terre humide.

Il est très important de maintenir cette humidité.

Après quelques semaines, on doit voir sortir de terre des petites pousses.

Les premières racines vont rapidement pouvoir être récoltées.

Pour ce faire, soulever la terre, coupée un morceau et recouvrir à nouveau.

Si vous prenez soin du gingembre, il ne s’arrêtera pas.

Pour récolter les premières racines, soulever un peu la terre et on y découvre dessous les nouveaux rhizomes.

170504 faire-pousser-gingembre-maison-7240

Bonne plantation et bonne dégustation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s