« Le bonheur des uns fait le malheur des autres »

L’un part l’autre arrive.

C’était le 14 mai 2017, le programme de la télévision française a été modifié.

Pas de messe pour les malades, pas de messe pour les personnes âgées ou non, pas de conférences ou autres émissions philosophiques, religieuses en ce dimanche matin.

La République est bien en marche ou continue de l’être.

Le 7ème président de la République française quitte l’Élysée, alors que son 8ème arrive.

Il est parti seul, ce tout compte fait, brave François Hollande. Avait-il la larme à l’œil, ce 7ème en quittant ?
Je n’en sais rien.
Il devait tout au moins avoir le cœur serré et ce serait compréhensible.

Je ne sais, comment cela s’est fait, mais hier je me suis retrouvée avec ma fille à regarder sur l’écran du smartphone sur la chaine de BFMTV, grâce ou à cause de FB, nous avons regardé l’événement du jour, c’est-à-dire, la passation de pouvoir.

La foule était présente, ils étaient nombreux, très nombreux, sur les trottoirs mais aussi au palais de l’Élysée.

Ils étaient nombreux à être conviés et grâce aux reportages, on a pu les voir arriver, et même pour certains fouler le tapis rouge.

La gente masculine était d’ailleurs plus présente, plus représentée que la gente féminine, et tout cela d’après les reportages.

Puis, elle est arrivée dans son petit tailleur Vuitton, si je ne me trompe pas.
Un prêt du grand couturier.
Détail qui pour moi, détail qui n’a pas une importance particulière, car j’estime qu’il est normal que la « première Dame » de France, représente au mieux notre pays et donc la mode française.

Elle est élégante, svelte, les couturiers ont trouvé un mannequin gratuit, c’est un plus pour chacun.

La longueur de la robe était cependant un peu limite. L’élégance n’est-ce pas d’avoir la longueur de la jupe, la longueur de la robe au milieu du genou ?

C’est ce que j’ai appris !

Depuis quelques années un Président seul avait triste allure.

On ne peut pas dire, que l’ancien locataire de l’Élysée était bel homme !

A première vue, il ne semblait pas porter le costume de façon élégante.

Soit le mannequin était de guingois, soit le tailleur !

A le voir, j’avais toujours le sentiment, qu’il y avait des centimètres à enlever, une longueur de manche,…

Aujourd’hui est un autre jour et nous avons désormais un couple à l’Élysée, un homme et une femme, un Président, avec son épouse, un Président qui a compris que tout avait son importance, qu’aucun détail n’était à négliger, et c’est ainsi qu’il est arrivé au pouvoir.

 Quand on les voit, c’est merveilleux, ils semblent amoureux comme au premier jour et n’hésitent pas à se montrer à qui veut les voir ou non.

Mesdames, Messieurs, vous ne savez pas toujours faire, nous avons désormais à la tête de l’’État français, un couple pour qui tout réussi et cela montre que dans la vie on peut tout avoir.

 Je dirais plus, cela remonte le moral de savoir qu’on peut tout avoir.

Et l’intelligence, c’est cela aussi, c’est trouver la brèche, c’est savoir combler le vide.

A savoir si cela fait tout, est une autre chose!

En attendant, il a gagné, et je dirais plus, ils ont gagné.

C’est le couple qui a gagné et c’est ce qui plaît.

Il ne faut pas minimiser le rôle Madame.
Et, ne dit-on pas que derrière chaque homme il y a une femme ?

En attendant, je ne me souvenais pas avoir regardé un jour l’arrivée au pouvoir d’un Président de la République, et c’est fait.

J’ai remarqué que les cravates étaient de sortie, j’ai constaté qu’il y en avait au moins un qui avait la chemise ouverte et sans cravate, je n’ai pas observé de nœuds papillon.
Les nœuds papillon sont plus réservés pour le soir, et encore, je connais des hommes qui ne sortent jamais sans le leur. C’est comme pour tout, il y a des exceptions.

La France a donc élu, un jeune et beau Président, à la tête de l’état.

A Maisons-Laffitte, il a reçu plus de 85 % des suffrages.

La France a aussi une première Dame, qui devrait avoir un rôle officiel, et je trouve cela assez normal.

170515 Une vue de l'Elysée de nuit

Le palais de l’Élysée va revivre.

Il y avait la cour de Louis XV, il y a maintenant la cour d’Emmanuel Macron.

A priori, je ne fais pas partie de ce cercle rapproché, hier je n’avais pas, aucun membre de notre famille n’avait reçu de carton d’invitation.

Peut-être pour un autre jour ?

Enfin, être accueilli parce qu’on a subi un attentat, la mort d’un proche, très franchement je pense que c’est une erreur de casting.
Enfin, là encore est mon point de vue.

Les inviter dans l’intimité, oui, mais avec ces centaines d’élus, d’amis,… du passé, du présent et de l’avenir c’est autre chose.

170515 Bureau du président à l'Elysée

Tout est bien qui commence bien.

Un renouveau est attendu.

En ce 15 mai, il reste à attendre les noms des ministres, des secrétaires d’état choisis.

La France est le point de mire du monde.

Il y a peu, les États Unis étaient en première ligne avec l’élection de Monsieur Trump, aujourd’hui c’est la France avec celle de Monsieur Macron.

Enfin Mesdames, si vous voulez ressembler à une Première  Dame, à une First Lady, quelques conseils, le cheveux méché ou pas, mais blond, la taille de guêpe, le tailleur bleu pâle, les talons hauts.

Et avec cette panoplie, vous serez alors assurée de faire du plus grand effet, et d’être dans le ton, pour ne pas dire tendance.

Et n’hésitez pas !

170515 Le palais de l'Elysée détail emplacement des pièces

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s