« Que de surprises ! Un nouveau gouvernement »

 

170518 Frédéric Bastiat - Economiste français 1804 - 1850

« Frédéric Bastiat »

La France est en marche, ou continue de l’être.

La République est en marche ou continue de l’être.

Depuis hier 15 heures nous avons donc et en étant bref, à la tête de l’État français,

  • un Président de la République,
  • un Premier Ministre et son gouvernement.

Ce devait être un petit gouvernement ils sont 22, c’est-à-dire

  • 18 ministres et
  • 4 secrétaires d’État.

La parité serait respectée, c’est ce qu’on nous dit.

Hum, hum, quelque embarrassant la réponse.

En France nous avons 5 ministres chargés des fonctions dites « régaliennes », à ce jour les responsabilités sont confiées à 1 femme et à 4 hommes, alors cherchons l’erreur !

Et quand on sait que les postes des ministres d’État, sont la Rolls, à qui sont-ils confiés à trois messieurs et pour ne pas donner les noms,

  • Monsieur François Bayrou, Garde des Sceaux et Ministre de la Justice,
  • Monsieur Gérard Coulomb, Ministre de l’Intérieur et
  • Monsieur Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire.

Enfin, personnellement ces histoires de parité ne me dérangent pas et ne m’intéressent pas.

J’estime qu’on choisit quelqu’un pour son talent, pour ses valeurs, pour  son travail, pour son efficacité, pour ses compétences, bref pour son savoir-faire et savoir-être.

Bref on n’a pas à être choisi pour son sexe, et là j’ai un sourire qui pointe au bout des lèvres, puisque vous pouvez ne plus avoir de sexe, vous pouvez même changer de sexe durant votre vie.

Un mal être en qualité de femme et vous devenez homme ou l’inverse.
On ne sait donc pas dans 3 – 4, voire même 5 ans si ces mêmes personnes n’auront pas changé de sexe !

Et puis la parité va arriver pour votre couleur de peau, je pense que cela est déjà, mais chut, on ne le dit pas, et aussi pour votre religion, votre âge et on peut trouver des critères à l’infini, mais chut, chut…

Et tout cela au nom d’un slogan ou qui se dit comme tel,

« Liberté, égalité, fraternité »

Mais avant de revenir sur ces trois mots, nous avons un nouveau gouvernement avec de nouvelles « têtes », la majorité d’entre eux n’étant pas connue du grand public et venant de la société dite « civile ».

Je reconnais avoir été surprise par quelques noms et par d’autres, non, et j’aurais pu même parier.

On verra le résultat au fur et à mesure des jours, des semaines, des mois et des années.

Avant toute critique, laissons-les chacun faire leur travail.

Tout va être beau, neuf et tels de nouveaux écoliers ou telles de nouvelles écolières, je dois faire attention à ne pas être « sexiste », ils vont faire leur rentrée ce jour.

Avec l’enthousiasme de la rentrée, ils ou elles doivent être bien excités ou excitées.

 

170518-macron-all-gouv-m

«  Gouvernement d’Édouard Philippe du 18 mai 2017 »

La nuit a même dû être courte et plusieurs d’entre eux, à moins que ce soit le cas pour tous, ont été sur le pied de guerre tôt ce matin.

Il aura fallu après une bonne douche, choisir avec soin le costume de Monsieur, la robe de Madame, quoique là, ce n’est pas toujours vrai, puisque plus d’une fois, certaines femmes portaient le pantalon.

Et pour ces messieurs le polo du dernier couturier branché… on verra sur la photo de famille, pardon, du gouvernement.

Un lapsus révélateur peut-être, quand on voit que la famille n’a pas une grande importance dans la société actuelle, tout comme les retraités d’ailleurs.

Pas de ministère des Droits de Femmes, la famille disparaît ou est-elle cachée dans un Secrétariat d’état dédié à l’égalité des Hommes et des Femmes. Oups !

La fonction a été confiée à Marlène Schiappa, femme écrivain et blogueuse.

Pour la plaisanterie, quoique !, si je continue sur ma lancée, j’ai peut-être mes chances. Je ne serais pas la plus jeune ministre d’un gouvernement à venir, mais alors la senior !

Donc nouveau jour, nouveau cahier, nouveau crayon pour chacun, chacune, ou nouvel ordinateur.

Tout est bien qui finit bien.

Maintenant, comme Saint Thomas, j’attends de voir.
 Critiquer pour critiquer n’apporte rien, cela crée une mauvaise ambiance et n’entraîne que des polémiques.

Ce qui me dérange le plus, c’est la clause, c’est cette histoire de condition,
« Vous êtes élu ou élue, vous restez, vous ne l’êtes pas, vous sortez ».

J’ai du mal à comprendre cette alternative.
On nous parle de cumul d’un côté, et on vous demande en plus d’être ministre ou secrétaire d’état, d’être un élu ou une élue !
Et si vous n’êtes pas élu ou élue, vous êtes, disons le « viré » ou la « virée ».

L’époque « Kleenex » m’est très désagréable alors, qu’en réalité je ne suis en rien concernée véritablement.

En attendant, ce n’est pas agréable pour les dites personnes, quoiqu’ elles pourront ajouter sur leur CV une ligne,
« Ministre du gouvernement de Monsieur Édouard Philippe du 18 mai 2017 au 15 juin 2017.

Tout cela n’est pas très rentable pour les contribuables que nous sommes, car ces ministres d’un mois, vont bénéficier d’indemnités de départ importantes, de retraites… et on nous parle d’économie.

Et s’investir en se sachant sur un siège éjectable, pour cause d’élection, et même si on sait que rien n’est jamais acquis dans la vie, ouha ouh !

Mesdames, Messieurs les psychologues, qu’en pensez-vous ?

Je laisse votre professionnalisme répondre à cette question.

 

En attendant le résultat des élections législatives à venir, je souhaite que chaque responsable politique n’oublie pas une parole de feu le

« L’État doit être le plus honnête homme de France. »

Joseph-Dominique Louis, dit Baron Louis ou l’abbé Louis (1755-1837)

Remarquable technicien des finances publiques – homme politique et diplomate français – Ministre des Finances sous les deux Restaurations et sous la Monarchie de Juillet

170518 Ciel bleu avec proverbe latin sur l'Etat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s