« Le désordre »

C’est le désordre et on range, on a rangé, tout est rangé et on ne sait pourquoi, ni comment cela se fait, c’est à nouveau le désordre.

Et puis il y a ceux qui ne connaissent pas le mot désordre.

Pourquoi du désordre ?

Comment remédier au désordre ?

Ranger et repartir sur de bonnes bases.

Désordre, pas dans l’ordre, et désordre de quoi,

  • désordre de la pièce,
  • cerveau désordonné…

Et désordre par rapport à qui, par rapport à quoi ?

Mais qu’est-ce le désordre?
C’est le fouillis,
C’est une affaire qui n’est pas à sa place, et qui n’est pas à sa place par rapport à quoi ?
C’est en dehors d’un code établi,
C’est ce qui n’est pas classé,
C’est ce qui est confus,
C’est…

À quoi est-ce dû ?

  • à un laisser faire,
  • à de la paresse,
  • à un manque de discipline,
  • à un dérèglement moral,
  • à une défaillance intellectuelle de la pensée
  • à une absence d’organisation,
  • à tout simplement un manque de discipline !

Oui, c’est cela, on en revient toujours au même, le désordre est dû à une personne qui comme son nom l’indique, à une personne qui est désordonnée, donc qui a un déséquilibre quelconque.

Et pourquoi ce déséquilibre ?
Là est une autre histoire.

Vous regardez un champ non cultivé depuis quelques années et qu’allez-vous découvrir au bout d’un, deux, trois ans ?

  • une nature sauvage qui se présente à vous,
  • une végétation qui va où bon lui semble.

On parlera plus de nature sauvage, on parlera de champ en jachère, on parlera même de liberté.

Pour la nature tout mot péjoratif sera banni.
Liberté, liberté chérie, que je t’aime.

Et il y a les inconvénients du désordre,

  • ce n’est pas agréable à regarder,
  • ce n’est pas agréable pour y vivre,
  • on ne retrouve plus rien,
  • on perd du temps,
  • cela ne permet pas à l’esprit de se reposer,

170524 jeff_wall_destroyed_room_1978

«La Chambre Détruite» (1978)

National Gallery of Canada – Otawa

Et on oublie le regard que peut porter l’autre sur le désordre.

Enfin et en conclusion, le désordre

  • fait perdre du temps,
  • fait chercher inutilement,
  • donne vite une mauvaise réputation,
  • entraîne de l’agacement bien inutile.

Et une nouvelle fois, on peut allonger la liste.

Et quand une pièce est encombrée, l’esprit est encombré.
Comme tout est encombré, comme tout est confus on ne met pas en avant ses talents.

Tout cela pour dire ou écrire, que le désordre n’a vraiment pas beaucoup lieu d’être et qu’il apporte plus de désagréments qu’autre chose.

 

170524 Eugène_Delacroix_-_La_Mort_de_Sardanapale

«La mort de Sardanapale»

Musée du Louvre de Paris – Eugène Delacroix (1798-1893)

« Vous pour qui j’écris »

Vous pour qui j’écrivis, ô belles jeunes femmes !

Vous que, seules, j’aimais, relirez-vous mes vers

Par les futurs matins neigeant sur l’univers,

Et par les soirs futurs de roses et de flammes ?

Songerez-vous, parmi le désordre charmant

De vos cheveux épars, de vos robes défaites :

Cette femme, à travers les sanglots et les fêtes,

A porté ses regards et les lèvres d’amant.

Pâles et respirant votre chair embaumée,

Dans l’évocation magique de la nuit,

Direz-vous : Cette femme eu l’ardeur qui me fuit

Que n’est-elle vivante ! Elle m’aurait aimée.

Renée Vivien, surnommée la Sapho 1900

Peintre britannique de langue française du courant parnassien

 de la Belle Epoque (1877-1909)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s