« Examens, tennis, mariages, pèlerinages… »

Juin, un mois bien chargé, pas une minute, impossible de se recevoir pour un dîner, chacun court par monts et par vaux.

L’année scolaire se termine, des examens pour les uns, des spectacles de fin d’année pour les autres et toujours la fête de l’école avec pour les plus jeunes, des danses, des petites saynètes…

Beaucoup de stress pour les enfants, mais aussi pour les parents, qui vivent peut-être même plus ces périodes qui semblent déterminantes pour l’avenir, quoique ? Et c’est heureux, durant toute la vie on peut se former, durant toute la vie on apprend.

  • stress, attente dans l’angoisse, pour ceux qui n’ont pas répondu aux codes de l’école d’aujourd’hui, du passage dans l’année supérieure,
  • stress, attente de l’examen et ou des concours.

Côté sports, le tennis est à l’honneur,
L’entreprise a changé de lieu, il est même très chic, d’inviter les clients à Roland Garros.

170603 Roland Garros

Si les fidèles et les plus chanceux ne sont pas dans les gradins, invités en VIP, les autres sont confortablement ou non, installés dans un fauteuil, sur une chaise ou même un banc, devant un petit écran à leur domicile, chez des amis, dans un bar, un restaurant ou dans un hôtel.

Les communions, les mariages, les pèlerinages occupent bien l’espace-temps également.

eps5547

« Le mariage de la Vierge » – 1504

Raffaello Sanzio dit Raphaël – Architecte, peintre florentin – italien (1493-1520)

Résultat de recherche d'images pour

« Pèlerinage de Chartes »

Depuis 1981, ne pas oublier la fête de la musique, cette fête qui a lieu le jour du solstice d’été, soit la journée la plus longue de l’année,

Pour beaucoup, c’est une journée festive et musicale incontournable.

Avec des programmes chargés, pour les parents, pour la mère de famille bien souvent, mais aussi pour bon nombre de pères, il est difficile de garder du temps, un temps personnel, pour soi, de garder du temps libre, sans la moindre contrainte.

Avoir les pieds en éventail, ce sera pour le mois suivant et celui d’après encore, allongé sur un transat avec un bon livre, devant une liseuse ou une tablette si ce n’est pas devant un téléphone qui fait à la fois tout, un citron pressé bien frais à portée de main pour se désaltérer, à défaut d’un petit verre de blanc quand c’est l’après-midi.

Avoir du temps à perdre, prendre du bon temps, prendre son temps, des expressions bien désuètes pour celles et ceux qui sont dans l’action en permanence.

Et j’oubliais, en cette année 2017, les élections passées et celles à venir qui ont alourdi et qui vont alourdir les deux prochains dimanches.

170603 législatives-2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s