« L’éventail »

« S’éventer avec un éventail, ne vaudra jamais le vent qui souffle spontanément. »

Proverbe chinois

Soleil, chaleur, canicule, secours, pollution à l’ozone, départements en vigilance orange, records battus…  des mots à la une de l’actualité et il est vrai que depuis quelques jours que le mercure se dilate.

Mercredi 21 juin, jour de l’été, mais hier 22 juin, si la moyenne nationale des températures s’élevait à plus de 26,4 ° C, sur l’ensemble de la France, il fait aussi plus le 37 ° C, dans les Yvelines et à Paris.

Bouteille d’eau d’une main, éventail de l’autre, un spectacle peu commun dans une époque comme la nôtre.

FB170623 L'Eventail - Giacomo Ceruti Jeune fille à l'éventail 267x320

« Jeune fille avec un éventail » – Huile vers 1740

Giacomo Ceruti dit le Pitocchetto – Peintre italien (1698-1767)

Hier soir en rentrant de Paris en transports en commun, après avoir été gentiment ou pas, après avoir été « refoulée » pour cause de porte clause à La Ram, nous étions trois dans la rame de RER à s’éventer, à tenter de se rafraichir avec un éventail. Ils étaient tous très différents.

170623 Eventail - photo fermeture de la ram pour cause chaleur.jpg

Pour la petite histoire, sur les conseils de mon cadet, j’avais emporté un éventail et le rose, un cadeau offert au retour de son dernier voyage en Chine.

170623 éventails offerts par Ephrem

Mais qu’est ce qu’un éventail ?

Un accessoire utilisé et qui a pour but de se rafraichir en créant un courant d’air, de donner de l’air à la peau, mais surtout au visage. Cela permet d’augmenter le taux d’évaporation des gouttelettes de sueur.

L’éventail est un outil fabriqué de matériaux légers, tissus, papier, plumes, ivoire ou bois sculpté avec pour une partie des lamelles qui tournent autour d’un pivot ce qui lui permet de se fermer aisément quand il n’est pas utilisé. Quand il est ouvert il ressemble à un demi cercle.

L’éventail remonte à l’Antiquité, il a été longtemps un accessoire de mode, de danse, de théâtre.

FB 170623 Nature morte à l'éventail - Paul Gauguin vers 1789 huile

« Nature morte à l’éventail »

Huile vers 1889 – Musée d’Orsay – Paris – France

Paul Gauguin – Peintre français ( 1848-1903)

 

« Éventail »

Avec comme pour langage
Rien qu’un battement aux cieux
Le futur vers se dégage
Du logis très précieux

Aile tout bas la courrière
Cet éventail si c’est lui
Le même par qui derrière
Toi quelque miroir a lui

Limpide (où va redescendre
Pourchassée en chaque grain
Un peu d’invisible cendre
Seule à me rendre chagrin)

Toujours tel il apparaisse
Entre tes mains sans paresse.

Extrait d’ Œuvres poétiques 1 – Stéphane Mallarmé – Poète, enseignant, traducteur, critique français (1842-1898)

FB 170623 Eventail gauguin_femme_eventail_l

« Femme à l’éventail »

Huile vers 1902 – Portrait de Tohotanas, femme des iles Marquises et rousse

Paul Gauguin – Peintre français reconnu comme un des peintres majeurs du 19ème Siècle (1848-1903)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s