« Adieu, veau, vache, cochon, couvée »

« Perrette et le pot au lait »

Jean-Honoré Fragonard – Peintre français classique du XVIIIème siècle (1732 – 1806)

Musée  Cognacq Jay – Paris

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Et c’est ainsi !
Les projets tombent à l’eau.
Et cette fois, on dira qu’en tombant sur du carrelage, qu’ils sont tous tombés à l’eau, par l’eau, à cause de l’eau, enfin pas tous, mais tout de même, quelques jours à marcher sont désormais reportés.

Reportés à quand ?
A la Saint Glinglin ou aux calendes grecques !

On appelle cela être raisonnable, très difficile et surtout quand cela fait… qu’on en rêve de cette marche, de ce départ depuis…

Partir en famille très difficile, s’accorder aux emplois du temps des uns, des autres, ce n’est pas la panacée !
Partir seule, pourquoi pas et c’est ainsi que…

Cela fait désormais partie du passé.

Raisonnable, sage, obéissant, des mots qu’on aimerait parfois supprimer du dictionnaire, du vocabulaire.

Une place, va donc se libérer, pas dans chaque port, mais dans les villages où je devais dormir.

Adieu, veau, vache, cochon, couvée !

Résultat de recherche d'images pour "PERRETTE ET LE POT AU LAIT"

 

Ce n’est pas encore pour cette fois, car il y a … c’est un peu comme dans les contes de fées, il y a une dizaine d’années, tout était organisé pour partir et quelques jours avant le départ, panne de voiture… Bref j’ai dû tout annuler.

Emploi du temps, modifier, l’espace n’aimant pas le vide, le bonheur des uns faisant le malheur des autres ou vice et versa, je vais rendre quelques visites, faire des sauts de puces, tout simplement l’école buissonnière avant de rentrer.

Aujourd’hui c’est un jour « J », mais chut, c’est un secret et c’est pourquoi nous traversons la France. Nous allons tous nous retrouver tous les cinq et pour les rencontrer, prier avec eux, les entourer, les entendre dire « Oui ».

Ils sont jeunes, beaux, intelligents, spirituels aussi mais et surtout, ils s’aiment et ils ont décidé de se donner l’un à l’autre.

C’est très beau, et je ne peux, nous ne pouvons que leurs souhaiter du bonheur, du bonheur, du bonheur, du bonheur…

Aujourd’hui est est un autre jour et j’ai une pensée toute spéciale, toute particulière pour celles et ceux qui ne peuvent être présents à cause de la date…

Enfin, je vais pouvoir peaufiner mon ce pèlerinage tant espéré, me rapprocher de celles et ceux qui ont marché, marché durant des centaines de kilomètres et pourquoi pas le commencer ce voyage de Notre Dame de Paris ?

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

170809 Perrette et le pot au lait

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s