« La Comtesse de Ségur à votre table »

S’il est parfois agréable d’être seul, au bout d’un certain temps cela devient plus que pénible, et surtout quand on aime recevoir, avoir ses « ouailles » autour de soi, préparer de bons petits plats, oh pas forcément mijotés, mais tout simplement une jolie assiette avec quelques tranches de melon, jambon de Parme, tomates, Feta, feuilles de vigne, olives noires, basilic et autres saveurs et surtout de cette saison.

Lors de mes rangements j’ai ressorti un joli petit livre qui m’a plongé ou tout simplement reporté 5 – 10 – 15 ans en arrière ; oh un petit livre à la couverture souple, qui a pour titre
 

« Les Petites Recette modèles ».

Ce livre est écrit par Anne Martinetti et François Rivière. Les photographies sont quant à elles de Philippe Asset. Ouvrage paru aux Editions Aubanel.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Il est inspiré des recettes tirées des romans de la Comtesse de Ségur.

Si certaines et certains trouvent cet auteur ou cette auteure dépassé ou dépassée, on ne sait plus très bien d’ailleurs ce qui est opportun d’écrire ou non, bref, j’ai voyagé à travers le temps et mes papilles se sont éveillées ou réveillées.

Aucun texte alternatif disponible.

« La crème fraîche et le pain encore chaud et sortant du four, cela vous dit !!! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

L’idée de prévoir un quelconque repas de retrouvailles est apparue et j’ai coché quelques idées.

Si présenter tout un menu, peut être rébarbatif à lire, je me suis arrêtée sur une recette de poires pochées au caramel et me suis même demandée, si troquer les poires par des pêches, à cette époque de l’année, ne serait pas une bonne idée.

Aucun texte alternatif disponible.

Une nouvelle fois, il m’est très difficile de suivre la moindre recette de « A » jusqu’à « Z » et de ne pas y aller de ma « patte ».

Et j’ai continué de feuilleter l’ouvrage, avant d’arriver aux petites gourmandises, j’ai découvert une tourte aux pêches, dessert de saison en ce mois d’août.

Côté sucrerie, tout ce qu’il ne faut pas pour la santé, la page 90 réservée à la préparation des bonbons ne vous laisse pas de marbre et en avoir un pour confectionner des bonbons est utile, cela est un aparté, et surtout quand au bas de la page, vous pouvez lire en gros

« Préparation et cuisson 45 minutes.»

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

Enfin c’est ce qui est écrit, et je vais dès que possible tenter l’expérience tout en la chronométrant.

En attendant de prendre le temps de préparer ces gourmandises vous pouvez découvrir mon blog, le partager si vous avez aimé, laisser des commentaires, « liker » comme disent les jeunes…

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Et pour les gourmandes et gourmands,

« La tourte aux pêches »

L’image contient peut-être : nourriture

« Extrait du livre  » Les Petites Recettes Modèles  » pages 80 et 81 »

Pour 8 personnes – Préparation 25 minutes – Cuisson – 45 minutes

Ingrédients

Pour le gâteau,

  • 150 g de farine,
  • 100 g de beurre,
  • 1/2 verre d’eau,
  • 1 pincée de sel,
  • 1 kg 500 de pêches jaunes,

Pour la crème,

  • 3/4 litre de lait,
  • 6 jaunes d’œufs,
  • 150 g de sucre,
  • 1 gousse de vanille,

Pour le matériel,

  • une terrine,
  • un rouleau à pâtisserie,
  • une fourchette,
  • une casserole,
  • un fouet à main ou électrique,
  • un plat à tarte,
  • une cuillère en bois,
  • une poêle.

Commencez par confectionner la pâte brisée (si vous êtes pressé, prenez une pâte brisée déjà prête que l’on trouve partout). Préchauffez votre four à 200° (th. 7), et mettez le beurre à fondre dans le moule à tarte.

Dans la terrine, disposez la farine, ajoutez le beurre fondu puis l’eau, et pétrissez votre pâte jusqu’à former une boule. Avec le rouleau à pâtisserie, étalez-la jusqu’à la taille de votre moule, puis enfournez en baissant le thermostat. Avec un four tiède, la pâte ne devrait pas cloquer. Laissez-la au four une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, préparez la crème pâtissière : faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue. Dans la terrine, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent, puis ajoutez le lait bouillant en continuant de fouetter. Versez la préparation dans la casserole et faites cuire à feu très doux  en tournant à la cuillère en bois jusqu’à ce que la crème épaississe. Sortez-la aussitôt du feu et réservez.

La préparation des pêches sera différente selon que vous utilisez des pêches fraîches ou au sirop. Pour des pêches fraîches, coupez-les en deux moitiés et faites-les revenir dans la poêle beurrée et saupoudrée de sucre, puis placez-les sur le fond de tarte précuit, et versez dessus la crème pâtissière. Si vous utilisez des pêches en conserve, coupez-les en quartiers avant de les disposer sur le fond de tarte : il est inutile de les faire cuire au préalable.

Enfournez et laissez cuire 45 minutes à four moyen.

 

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Et pour les curieuses de recettes, de beaux livres, n’hésitez pas à regarder sur le site de Philippe Asset, photographe et styliste culinaire,

http://www.philippeasset.com/?p=531

Les carnets de cuisine de Georges Sand. Quelques merveilles vous attendent,

https://i2.wp.com/www.philippeasset.com/wp-content/uploads/2013/07/galette-pdt1.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s