« L’agenda familial,  l’indispensable de la rentrée »

Le monde bouge, tout bouge et surtout au moment de la rentrée.  

Dans les magasins, l’agenda familial ou «l’organiser », fait sa rentrée. 

C’est, dixit la publicité, dixit les journaux, dixit les vendeurs, c’est l’objet du moment.

C’est la une !

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Il est installé à la une des gondoles de magasins, c’est donc devenu l’indispensable du moment pour le ou la responsable de la famille, c’est surtout, la dernière tendance ou tendance à la mode. 

On en trouve partout et de toutes les tailles. Les prix varient d’une maison d’édition à une autre, il vous faudra sortir en moyenne 7, 8, 15, voire même 20, 25 euros. 

La différence de prix,  c’est la recette de « tati Josette » ou de « grand-mère Paulette », sans oublier le bon conseil, de « papi Jules » ou de « tonton Georges ».

170903 Agenda familial astuce de grand mère.png

On vous donne des recettes faciles adaptées à chaque saison,  des conseils souvent pertinents d’importants, le petit  » truc  » qui va faire que !

Si chacun avait sa méthode d’organisation pour préparer son année,  pour préparer le programme de l’année scolaire, universitaire, de l’année à venir, aujourd’hui on vous dicte comment faire, on finit même par vous empêcher de réfléchir puisque quelqu’un a déjà pensé pour vous.

170903 Agenda familial emploi du temps

 

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Il y a encore peu, donc fin août, début septembre, chacun y allait de son carnet et de sa plume pour centraliser les engagements, les rendez-vous prévus à l’avance.

Pour ceux et celles qui n’ont pas charge d’âme ou d’âmes,  ce peut être un véritable casse tête chinois que de ne rien planifier, prévoir, organiser et de cela j’en suis certaine.

Fin août, mais plus généralement début septembre, une fois que chacun a son emploi du temps, il est plus facile d’y voir clair, et de devenir chef d’orchestre pour une nouvelle année à venir, qui commence même actuellement.

Prévoir, anticiper, prévenir, organiser, il y en a pour chaque goût. Aujourd’hui à l’ère du numérique on vous sort le dernier cahier à la mode, celui dont on vous vente tous les talents et c’est aussi assez antinomique. Ces carnets seront-ils utiles ou resteront-ils sur la table de la cuisine, sur un coin de buffet ou tout simplement dans un petit coin de l’entrée et préfèrerons-nous la dernière technologie avec l’agenda numérique ?

Les mères de famille qu’elles aient une activité professionnelle reconnue ou non, car le corset invisible, le langage de bois, le féminisme à l’envers, tout cela existe bien même si on ose en parler, … ces dames ou ces messieurs, prévoient les emplois du temps, cherchent la « nounou idéale »,  la jeune fille au pair parfaite, l’étudiant ou l’étudiante qui récupérera le petit dernier, la petite dernière ou même la fratrie,  qui accompagnera le benjamin au cours de flûte, la benjamine au cours de danse…

Et il y a en cas d’imprévus,  la dernière « roue se secours », « la bonne copine » qui n’habite pas trop loin,  celle dont on met le nom sur le carnet de liaison et qui en cas de « panne » sera là pour palier aux impondérables et tout en espérant qu’il n’y en aient pas.

On appelle tout cela la rentrée !

170903 Agenda familial 1

 

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Et cela vous fait replonger en arrière,  à quelques années déjà, à l’époque des nounous embauchées à temps plein pour garder les enfants. 

C’est celle qui vous appelle en pleine matinée et qui vous annonce que votre aîné est paralysé,  qu’il ne pleut plus bouger. 

Vous êtes à plus d’une heure en transports en commun, en deux secondes vous êtes au bout du fil, tétanisée, prise de panique même et vous ne comprenez pas. Il y a encore deux heures en partant tout allait bien, il avait le même air fripon, le même sourire enjôleur quand vous êtes allée l’embrasser et que les jours précédents , le petit déjeuner a été pris ensuite avec le même enthousiasme,  mais que s’est il passé en 3 heures de temps ?

Vous raccrochez donc, vous composez le numéro de l’époux et comme il est plus près, vous le sommez de se rendre au plus vite au chevet du « pauvre enfant ».

Tout compte fait, le dévoué père a emmené l’enfant à l’hôpital, une radio est faite, le « pauvre bambin », a un torticolis, un foulard de soie de maman autour du cou fera l’affaire, et ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir. 

Enfin, des histoires de nounous ou de gardes d’enfants, on peut en raconter et cela peut être le sujet d’un roman.

Agenda familial,  « Organiser », si vous voulez paraître dans le vent, être à la pointe de la mode, montrer que vous êtes toujours aussi parfaite a vos « copines », dans l’organisation familiale procurez-vous en un, c’est le moment et il ne faut pas attendre. 

Vous pourrez y rajouter les 11 vaccinations obligatoires à faire aux enfants, cela ne doit pas encore être inscrit !!!

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Mais mon choix, reste très simple, enfin, cela dépend pour qui !

Et  comme je n’aime pas trop faire les choses à moitié, un petit pour le sac, un grand à la maison, et plus tard… on retrouvera mes carnets, les années passées…

                

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s