« PSC1 »

PSC1 – Prévention et Secours Civique de niveau 1

Mais qu’est ce donc ?

Tout simplement une formation de base aux premiers secours, une formation d’une journée qui permet à chacune, à chacun de connaître les gestes à faire pour ne pas mettre la vie d’autrui en danger lors d’ un imprévus tel qu’un AVC, qu’une chute, qu’une brûlure,  qu’un arrêt cardiaque, qu’une hémorragie, etc.

En quelques mots, c’est

« REDUIRE LES RISQUES, SE PREPARER A UNE SITUATION EXCEPTIONNELLE »

7 heures à apprendre des gestes, des conseils importants en attendant la venue du SMUR, des pompiers, d’un médecin.

Ce matin nous étions 7 présents à 9 heures à Paris, à entrer dans l’Unité Locale de la Croix Rouge du 12ème arrondissement, au 2 rue Elisa Lemonnier.

7 personnes présentes, 5 hommes et 2 femmes. Tous, nous avons été volontaires pour recevoir cette formation et ce soir nous sommes tous repartis vers les 18 heures 15 avec en poche l’attestation provisoire de formation PSC1

PSC1 (Prévention et Secours Civique de niveau 1).

170927 PSC1 obtention ce jour SANS LES NOMS

Ils étaient trois à nous former, deux le matin et deux durant l’après midi.

Un responsable, Adrien et deux «aides de camp », Margaux et Stéphane.

Une formation très dense, mais avant tout, l’important était de prendre conscience de la vulnérabilité face à une catastrophe individuelle ou collective et réfléchir à la mise en place d’un plan familial d’auto-protection.

Un vaste programme, des mots qui peuvent impressionner mais en fin de compte très simples.

Il faut prendre en considération la survenue brutale d’un événement dangereux qui déstabilise les personnes qui en sont les victimes.

Brutale, dangereux, déstabilise, les trois mots essentiels.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Il existe un danger réel et sérieux, quelques numéros à retenir

  • 15 SAMU – SMUR
  • 17 Police
  • 18 Pompiers et
  • 114 – numéro d’urgence européen – numéro en cas d’attentat à utiliser et que par sms – ce numéro peut être utilisé par les sourds et malentendants.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Le kit catastrophe ou le « CATA – KIT » – Que  trouver dedans ?

  • Gants de manutention
  • Couteau suisse et cutter
  • Couverture de survie
  • Bougies
  • Allumettes étanches
  • Briquet
  • Lampe à manivelle
  • Bâtons lumineux
  • Radio à manivelle
  • Kit hygiène (papier toilette, lingettes désinfectantes)
  • Sac poubelle
  • Sifflet,
  • Banderoles SOS
  • Lampe flash

mais aussi,

  • Argent liquide
  • Copie de papiers importants (CNI, Permis de conduire, carte vitale, carte de mutuelle et bien d’autres encore copie contrats d’assurances etc.)
  • Une trousse de secours (pansements, désinfectant, etc.)
  • Eau potable
  • Nourriture pour quelques jours.

La liste peut s’allonger selon les désirs de chacun.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Les premiers secours en quatre étapes

PROTEGER – EXAMINER – ALERTER – SECOURIR

  • Protéger – sécuriser
    • C’est évaluer les conditions de sécurité et vérifier qu’il n’existe aucun danger
    • N’approcher le lieu de sécurité que si cela n’implique aucun danger pour nous
    • Si impossible d’approcher, appeler les secours
  • Examiner – apprécier l’état de la victime
    • Se présenter, expliquer ce qu’on va faire, la rassurer
  • Alerter – demander de l’aide
    • Alerter les services d’urgence
      • 15 – le SAMU
      • 18 – les Sapeurs-Pompiers
      • 112 – numéro unique des urgences sur le territoire européen
      • 114 – numéro d’appel d’urgence pour les personnes malentendantes ou lors d’attentat si on ne veut pas être entendu – que par SMS ou fax
      • 17 – la police ou la gendarmerie,
      • 115 – le SAMU SOCIAL (personnes en détresse, les sans abris et ceux exposés aux d’intempéries)
    • L’adresse et le numéro de téléphone d’où on appelle
    • Notre nom
    • Le motif de l’appel
    • La localisation de l’événement, le lieu où se trouve la victime
    • Présenter les risques éventuels (feu, inondation, effondrement, etc.)
    • Le nombre de personnes concernées
    • L’état de chacune des victimes
  • Secourir – les premiers secours
    • Dispenser les premiers gestes de premiers secours
    • Respecter les consignes données par les secours

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

La journée est passée très vite, nous avons vu cas par cas, chacun son tour nous nous sommes exercées, l’un après l’autre nous étions secouriste ou victime. En fin de journée surprise du chef, nous avons été interrogé l’un après l’autre, mis en situation sur un cas pratique.

Les situations étaient tellement bien représentée que parfois il était difficile de croire que nous n’étions pas en situation réelle.

Quelles mises en situation ,

  • La victime s’étouffe
  • La victime saigne abondamment
  • La victime a perdu connaissance et respire
  • La victime ne respire pas
  • La victime se plaint d’un malaise
  • La victime présente une plaie
  • La victime présente une brûlure
  • Traumatisme crânien, cervical ou dorsal
  • Fractures, blessures musculaires ou articulaires

Puis nous avons appris à utiliser un défibrillateur, à faire des massages cardiaques et d’autres gestes encore.

 

Que vous dire de plus ?

Il y a quelques 40 ans de cela, j’avais passé mon brevet de secouriste, j’avais durant ma prime jeunesse été secouriste lors de courses à vélo, de concours hippiques, lors de diverses manifestations.

Si les techniques n’ont pas véritablement changé, il reste important de se tenir à jour, d’être mis en situation, de réviser nos connaissances.

Inscrivez-vous, prenez une journée, cette journée ne peut qu’être profitable et surtout ces enseignements peuvent sauver une, des vies !

Et puis vous ferez connaissance avec des personnes charmantes qui comme vous veulent sauver l’Autre.

CROIX ROUGE française

98 rue Didot – 75694 Paris cedex 14

Tél. : 01 44 43 11 00

http://www.croix-rouge.fr

 

 

3 réflexions au sujet de « « PSC1 » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s