« Insomnie » – « Yom Kippour »

« Pacha, le chat »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

On se couche épuisé, on s’endort à près de minuit, après une journée bien remplie.
Des émotions il y en a eu, à moins d’être de marbre, comment est-ce possible autrement ?

Savoir gérer ses émotions un travail de longue haleine, y arriver ne se fait pas en un jour ou est-ce donc être imperméable aux méthodes de gestion du stress ?

Tout peut être sujet à affecter et cela est difficile à vivre, tout compte fait.
On avance on ne sait comment, joies, peines, chagrins, enthousiasmes, déceptions, tout se mêle, euphorie, dépression, etc., on en passe et la liste peut encore s’allonger.

D’où cela vient – il ?
Sommes nous tous faits selon ce modèle ?
Est-ce une maladie ?
Est-ce curable ?
Est-ce grave docteur ?
Vous pensez qu’on peut s’en sortir ?

État d’âme, état d’esprit, état du cœur, état physique, état sentimental, quel état est concerné ou le sont-ils tous ?

2 heures 56, est affiché à la droite droite de l’écran, 68 % de batterie sont inscrits, la 4G mentionnée, ce sont là des données bien précises, ce sont quelques informations, c’est un état ou peut-être même des états du smartphone à cette heure indue de la nuit.

On nous dit : « La nuit, il faut dormir! » mais ce n’est pas toujours facile, pourquoi ?
Là est la véritable question !
On nous dit que pour dormir, qu’il faut se préparer, c’est à dire éteindre un écran 3 heures, voire même 4 heures avant de se coucher, éteindre la live-box, procéder à un ménage d’ondes qui viennent perturber notre organisme, notre système nerveux, notre esprit.
Tout cela est dit, écrit, parfait même, mais comment faire véritablement ?

Happé par des courriels qui vous vampirisent, par des recherches diverses, par un travail qui nécessite un ordinateur, qu’on explique comment faire !

On nous parle de couleur bleue dégagée par l’écran, on nous raconte que cette couleur provoque de la mélatonine ou autre nom scientifique, en attendant j’entends tout à coup miauler, reconnais un son typique, le miaulement de Pacha, je me lève, j’ouvre fenêtres, portes et découvre enfin un chat bien éveillé.

L’image contient peut-être : 1 personne, chat

A-t-il aussi une insomnie ?
A-t’il regardé trop longtemps un écran de téléphone, de smartphone, d’ordinateur, de télévision ?

Une fois retournée a ma place pour terminer une nuit, alors que je tapote sur les lettres de l’écran, Pacha ne s’est pas fait prier et ronronne déjà. Il a trouvé la bonne place, enfin, il a fallu une nouvelle fois que je m’impose, ou que j’impose le smartphone.

L’image contient peut-être : chat

Avant de me coucher, j’avais pris soin de mettre une goutte d’huile essentielle de lavande sur l’oreiller. Tout cela a été vain.

Enfin, heureusement le salon Zen a lieu actuellement à Paris et jusqu’à lundi soir. J’ai téléchargé gratuitement une place d’entrée car il est grand temps que je m’occupe de cela.

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

Il est peut-être préférable de ne pas prendre de somnifères, mais en attendant que de désagréments suivent à ne pas dormir !

Alors les conseils supplémentaires pour vaincre l’insomnie ce sera pour bientôt !

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Résultat de recherche d'images pour "yom kippour"

Bonne fête à celles et ceux qui fêtent le Yom Kippour !

Depuis hier soir, vendredi 29 septembre à partir de 19 heures 16 et ce jour, samedi 30 septembre 2017 jusqu’à 20 heuers 19, les juifs célèbrent la fête de Yom Kippour.

Mais qu’est-ce que Yom Kippour ?

Divers noms lui sont donnés,

  • le jour des propitiations ou
  • jour du Grand Pardon.

Cette fête juive est considérée comme la plus sainte de l’année juive.

Yom Kippour (le jour du Grand Pardon) a lieu chaque année le 10 du mois de Tichri dans le calendrier Hébreu. C’est le jour de la rédemption, du pardon et de l’indulgence. En effet, le mot yom signifie jour, et celui de kippour signifie expiation.

Résultat de recherche d'images pour "yom kippour"

Tableau représentant des juifs priant le Yom Kippour

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Extrait de  http://icalendrier.fr/religion/fetes-juives/yom-kippour

Origine de Yom Kippour

Yom Kippour est une fête d’origine biblique, qui tire sa source du Pentateuque (les cinq premiers livres de la bible), et plus précisément du Lévithique. On l’y trouve désigné sous l’appelation Yom (ha-) Kippourim, « le jour des Pardons », et chabbat chabbaton, « chabbat des chabbat » ou « chabbat de repos solennel ».

La Bible commande au fidèle de « faire propritiation », c’est à dire reconnaître ses péchés, les confesser, puis faire expiation devant Dieu, et de « s’humilier» , c’est à dire de jeûner. Les lois fondamentales relatives à Yom Kippour sont exposées dans le traité de la Michnah intitulé Yoma.

La célébration de Yom Kippour

Yom Kippour étant le « chabbat des chabbat », c’est un jour chômé consacré à la prière collective et au cours duquel les fidèles doivent faire techouvah (se repentir).

 

Le jeûne de Kippour

Celui ci débute la veille au soir du 10 du mois de Tichri et dure 25 heures. Il est obligatoire pour tous à partir de treize ans pour les hommes et douze ans pour les femmes, à condition que leur santé le leur permette.

Ce jeûne comporte un certain nombre d’obligations :

  • abstention de nourriture et de boisson ;
  • abstention de relations sexuelles ;
  • interdiction de porter des chaussures de cuir ;
  • interdiction d’user de cosmétiques et de lotions ;
  • interdiction de se laver aucune partie du corps en dehors des yeux et des mains.

Le jeûne s’achève à l’apparition des étoiles ou à la sonnerie du chofar (corne de bélier).

La tenue de Yom Kippour

Le jour de Yom Kippour, rabbins et fidèles sont habillés de blanc, en particulier d’une tunique blanche (kittel), en signe de pureté et d’humilité.

Symbolique de Yom Kippour

Yom Kippour est l’occasion pour le fidèle de demander à Dieu le pardon pour les péchés commis contre lui. En revanche pour les fautes commises à l’égard de ses semblables, un pardon de la victime est indispensable avant tout pardon divin.

De ce fait une coutume s’est instaurée de chercher, le soir de Yom Kippour la réconciliation avec toute personne que l’on aurait offensée. Ce jour est donc un jour ou chacun espère recevoir le pardon divin et la réconciliation avec, soi-même, les autres et le créateur.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s