« La loi des séries ou la loi de Murphy »

Cerveau & Psycho – N° 56 – Mars – avril 2013 – Extrait

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Cette question n’est pas seulement une interrogation scientifique ; c’est aussi le titre de l’article théorique le plus célèbre sur l’émotion. En 1884, dans What is an emotion ?, le psychologue et philosophe américain William James a proposé une théorie de l’émotion dont l’influence a été considérable. Selon sa thèse, le ressenti d’une émotion intense correspond à la perception de modifications corporelles spécifiques. On retrouve cette approche dans de nombreuses théories actuelles : la réaction corporelle serait la cause et non la conséquence de l’émotion. La portée de cette théorie se mesure aux nombreux débats qu’elle suscite (et sur lesquels nous reviendrons), et illustre la difficulté de s’accorder sur une définition de ce phénomène dynamique et complexe que l’on nomme émotion.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Il vaut mieux en rire parfois, car la loi des séries existe bien et quand il n’y a pas mort d’homme, quand il n’y a pas d’incident grave, il reste à être philosophe.

On peut même se dire que cela donne un peu de piment à la vie, quoique !

Mais avant que signifie « Loi des séries » ?
Que signifie « Loi de Murphy » ?

L’image contient peut-être : texte

En réalité je ne me souvenais plus, mais le savais – je seulement avant ?
Savais -je que ces deux lois étaient les mêmes ?

Un stress permanent ou semi permanent entraîne le fait que l’on soit moins vigilant, moins attentionné.
Fatigué, esprit occupé, énervé à la moindre occasion, moral plus ou moins élevé, les soucis apparaissent dans ce climat propice.

Aucun texte alternatif disponible.

Ne dit on pas « Tout ce qui pourra mal tourner, tournera mal » ?

En attendant, cette « Loi des séries » ou « Loi de Murphy » est basée sur diverses conceptions,

  • une fatalité serait responsable de l’échec, comme si une force suprême veut du mal,
  • selon des statistiques, tout le monde ne peut réussir et certains feront mal,
  • l’être humain a tendance à être marqué par les événements négatifs, tout au moins dans notre culture,
  • l’erreur entraîne un état de stress, lequel engendre une faiblesse, une situation qui s’aggrave si on n’y prend pas garde.

Tout cela signifie ou nous amène à réaliser que l’essentiel est la gestion des émotions ou le contrôle des émotions.

Pour sortir de cette spirale, une seule solution, reprendre le contrôle de la raison, c’est à dire le contrôle de la gestion des émotions.

Tout cela est un vaste sujet.
Mais comment s’en sortir ?
Une seule solution serait de laisser cette peur, ces peurs, ces émotions envahir notre corps, puis les laisser s’expulser naturellement.

Drôle de programme !

Oui et non, c’est utiliser la méthode T.I.P.I.
Qui est tout simplement la Technique d’Identification sensorielle des Peurs Inconscientes.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Oui, vous avez bien lu.

C’est une approche pratique, simple, rapide, et durablement efficace pour déraciner les peurs qui sont à l’origine de nombreux troubles persistants.

C’est pour pour en finir avec nos blocages émotionnels.

En attendant, dans la loi des séries, j’ai perdu cette fois un trousseau de clés avec clés de voiture, portail…

Et pour le site de T.I.P.I.

Https://tipi.pro

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s