« Tout est apparence ! » ou « Etre, paraître, apparence !»

Etre, paraître, des mots qui veulent tout dire et ne rien dire.

«Etre », un verbe et un auxiliaire, mais ce peut-être aussi une personne, un être humain. Même mot, même orthographe, même prononciation.

L’un se décline en fonction du temps et l’autre, il suffit d’ajouter un «s» et «être » est passé du singulier au pluriel.

« Paraître », un autre verbe, sa particularité, être du 3ème groupe. Il peut se conjuguer avec un auxiliaire, l’auxiliaire « avoir ». On nous dit qu’il a 4 définitions,

  • apparaître, devenir visible,
  • être publié, sortir,
  • sembler,
  • se faire remarquer, se montrer.

« Apparence » pour le Larousse c’est

  • Aspect, conforme ou non à la réalité, sous lequel quelque chose, quelqu’un apparaît à la vue ou à l’esprit : Une maison de belle apparence. Un enfant d’apparence chétive.
  • État d’un acte ou d’une situation juridique dont les caractéristiques ne correspondent pas à sa véritable nature, mais qui permet parfois de créer une situation juridique valable.
  • Ce qui apparaît à la surface des choses, par opposition à ce qui est en profondeur, essentiellement.

J’ai cherché dans le dictionnaire et une nouvelle fois, j’ai trouvé. Surprise, étonnement, pourquoi donc ?

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Ah la vie !
C’est Georges Perec qui a écrit « La vie, mode d’emploi ».
Toute une histoire.

« Georges Perec nous parle de son livre »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Ce livre qui ressemble plus à un gros « pavé » qu’autre chose, puisqu’il fait plus de 600 pages et sans compter les annexes.

Ce livre primé en 1978, a reçu le prix Médicis, il raconte tout un pan de la vie et de vies de quelques 2000 personnes, pas seulement d’ailleurs, étant donné que les objets ont aussi leur importance et que tout est sujet à !

Ces personnes vivent dans un immeuble situé dans le 17 ème arrondissement de Paris.

L’histoire quant à elle se déroule sur une période s’étalant sur un siècle, entre 1875 et 1975.

Une fresque de vies, de la vie, où tout a de l’importance, son importance.

Tout cela pour ça ?

Oui et non, tout cela pour dire que la vie est bien quelque chose de difficile, pas aussi simple qu’il y paraît.
Chacun a des forces et des faiblesses, des faiblesses et des forces, les unes et les autres ne se remarquent pas toujours, ne sont pas marquées forcément au fer rouge sur le front et tant mieux, et ce n’est pas plus mal.

Tout cela pour ça, ajoutez – vous ?
Peut-être !
En attendant, les raisons d’être blessée(s), blessé(s) dans une vie sont nombreuses et les premières années de vie sont bien essentielles.

De fil en aiguille, j’y perds mon latin.
En revenant à mes moutons, des êtres sont plus sensibles que d’autres et doivent en plus de tout, la porter sur le dos, cette sensibilité et sans y être préparés.

Et puis il y a le contexte, il y a d’où vous venez, vos origines, votre milieu, votre religion ou pas, et la liste peut et peut s’allonger.

En partant sur un autre sujet, ce n’est qu’une digression ou cela peut sembler l’être, une tante avait été offusquée et le mot est faible, à la sortie du livre en librairie d’Hervé Bazin, « Vipère au poing ».

« Bande annonce du film »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Je m’en souviens encore, ou était-ce plus tard ?

Sous un ou sur des airs très pudibonds, elle avait crié « au scandale » et « oh scandale ! » et estimait que les histoires de famille devaient rester en famille, et surtout être tues au maximum.

Une omerta, je vous laisse y penser si le cœur vous en dit !

Tout se défend, mais encore faut – il dans ce cas donner un mode d’emploi aux jeunes générations, permettre aux jeunes de s’exprimer, leurs enseigner un minimum et en vérité et ne pas se contenter de juste les nourrir, blanchir, loger…

Après, ne pas s’étonner qu’avec le temps que certaines et certains lâchent le morceau ou les morceaux sinon c’est la mort, sinon ils meurent !

S’exprimer fait partie de la vie et de se taire, toujours se taire j’estime que cela suffit.

Je ne suis pas légitime ou illégitime en rien, j’admets, mais avec un cœur qui m’a toujours fait avancer.

Disons, que je fais partie de la catégorie de ces personnes qui ne supportent pas l’injustice à un point tel que si j’en avais le don, je me transformerais en lionne, en tigresse, en louve, je bondirais physiquement, ressortirais des griffes pour le faire comprendre.
Il n’en est rien, donc rien à craindre, soyez en rassurés !

En attendant, l’hypocrisie ambiante, me glace et fait plus de mal que de bien, pour les plus faibles, pour les plus petits.

Tout, est toujours, une question de relativité !

Quand on vous raconte « Ce qui ne vous tue pas rend plus fort ! », des mots, encore des mots, et j’estime qu’en attendant, cela fait du mal, cela détruit, cela laisse des cicatrices visibles ou non et qui parfois, pour un rien se mettent à faire grandement souffrir.

C’est, je le répète, c’est l’enfant qu’on punie parce qu’il s’est mis à pleurer au détour d’une conversation et qu’au lieu de s’entretenir avec douceur, on l’assomme de se taire, on se met à lui hurler dessus, à le mettre jusqu’au coin au lieu de le prendre sur des genoux, il en suffoque même, mais cela n’a pas d’importance pour l’adulte en face.
J’arrêterai car…

Bref, se taire toujours se taire parce que la vérité n’est pas bonne à dire, je puis dire et je le revendique, cela fait plus de mal que de bien et j’en connais qui sont sous terre et cela n’est pas innocent. Ils ont été détruits parce qu’ils avaient une sensibilité telle. ..

Aujourd’hui est un autre jour, une nouvelle semaine commence, personne n’a besoin de partager, dans le sens avoir ces mêmes idées, ces mêmes réflexions matinales.

C’est écrit, et voilà ! Je persiste et signe !

Bonne journée, la vie est belle, le soleil brille, les oiseaux chantent, les enfants sont à l’école pour beaucoup et j’embrasse ceux qui souffrent.
Ce n’est pas facile ce billet quotidien. Il est grand temps que l’année se termine.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

2 réflexions au sujet de « « Tout est apparence ! » ou « Etre, paraître, apparence !» »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s