« Le commentaire qui décoiffe »

« Retour sur commentaire »

ou encore 

« La valeur n’attend pas le nombre des années ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Vous recevez une photo et vous dites « Moyen, un côté quelque peu arrogant ! »

Et le retour ne se fait pas attendre, une « soufflante » selon comment vous le prenez, ou tout simplement de l’admiration à manier le verbe !

« Oula » … et juste souriant timide recherchant à sourire le plus naturellement possible sans y arriver tout en y arrivant en même temps, cela ne vous vient pas à l’idée ?

J’avoue que ça me fait un peu mal de lire cela de vous.

J’ai peine à croire que vous ne voulez voir chez moi qu’un côté sombre et triste, chez moi qui je crois pouvoir l’affirmer, n’existe pas.

Je crois que vous vous méprenez en m’imaginant de la sorte, « L’habit ne fait pas le moine », « Il faut se méfier des apparences » , des expressions qu’il est bon parfois de prendre dans un sens « positif  :
Ce n’est pas parce que certaines personnes peuvent sembler arrogantes qu’elles le sont,
ce n’est pas parce que d’autres semblent avoir de multiples personnalités au sein des différents groupes, qu’elles côtoient, qu’elles en deviennent informes et mauvaises .

Veuillez me croire quand j’affirme que cet œil malicieux et ce sourire pétillant je le tiens de ma mère, que l’arrogance ressentie par vous n’est en fait, qu’une recherche juste et honnête de la perfection, que je ne m’efforce en fait de faire que ce que vous avez fait des années :
renverser les normes,
bouleverser les préjugés,
retourner les « on dit » en « que voulez vous voir »
et enfin et surtout toucher les cœurs et les âmes.

Parce que je ne suis sur Terre que pour ça et seulement pour ça.
Parce qu’à travers le pinceau et la peinture l’artiste peintre fait monter les âmes vers le ciel.

J’ai une voix et un sourire, et c’est à travers cela que je recherche le même dessein.

Un grand message pour un si petit message à l’origine.

Mais je vous aime, et veux que vous voyez qui je suis vraiment. »

Lu et relu je n’ai qu’un mot  » Le talent n’atteint pas le nombre des années !

                                                               💙💛💜💗💟💚💙

Et hier soir, conseil d’administration, Noël avant l’heure, un livre et pas n’importe quel livre,

Un livre à goûter, des mots qui font  » mouche « , des odeurs qui vous emmènent loin, tout un poème ce livre et ce ne sont que quelques impressions après avoir lu que quelques pages.

Oui vous avez lu

« L’appel des oliviers »

de Françoise Evenou.

Aucun texte alternatif disponible.

Succès à l’auteur !

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s