« Changement d’année, mais est – ce que cela change ? »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Depuis quelques heures, c’est à dire 24 plus 7, c’est à dire depuis 31 heures, enfin à l’heure où je commence à écrire, depuis, nous avons quitté 2017 et nous voici en 2018.

Changement d’année et tout à coup, on peut avoir une lueur, se dire que 2018 a balayé les difficultés de 2017 et est-ce par naïveté, est-ce en rêvant d’un monde sans difficultés, sans tristesse, sans.. ? On constate que rien n’a véritablement changé !

Hier lundi 1er janvier 2018, en arrivant à la gare, surprise !

Surprise en découvrant un panneau d’affichage d’un autre temps avec quelques mots écrits à la craie. On pouvait se croire sur les bancs de l’école, 50 ans en arrière.

En lisant, en revanche, une autre surprise et un message assez antinomique par rapport au support, il était demandé de se connecter, d’utiliser l’application « SNCF » !

Et comment font ceux qui ne sont pas encore connectés ?

En montant dans le RER, dans des rames de métro, dans des trames bondées de personnes, tels des camions à bestiaux chargés de veaux, de moutons ou autres animaux à poils.

En arrivant à la station Auber, j’ai constaté et à regret que rien n’avait changé. Les longs couloirs empruntés étaient toujours aussi sales, toujours peints avec des couleurs comme le gris, le noir, le rouge. A certains endroits il y avait toujours les mêmes fissures, de l’eau suintait, et à même le sol pour certains, à quelques exceptions et c’est évident, des personnes allongées sur des morceaux de carton, d’autres assises à même le sol et tendant une main tenant souvent un gobelet faisant office de corbeille à quête !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

« Quelques cartons, un lit de fortune ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Je suis passée, j’ai traversé ces couloirs, et encore une fois j’ai été prise d’un sentiment de malaise, d’un sentiment de mal être, d’un sentiment de culpabilité parce que je ne pouvais rien faire en dehors d’une prière à la vue de cette misère humaine.

Les discours qui se veulent et se disent humanistes d’un Président de la République qui joue le grand « Maître », le grand mentor, me sont revenus à l’esprit et le « zéro sans abris », semble être une belle baliverne !

Tout cela, pour cela, les jours passent, les années passent et le monde s’il bouge parfois trop vite, laisse de côté quelques uns, des hommes et des femmes toujours plus nombreux.

Puis j’ai vu de belles décorations, des sapins de Noël aux boules multicolores,

L’image contient peut-être : sapin de Noël, table, plante et intérieur

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

 Il y avait du vent, les branches des arbres étaient agitées, la Seine était haute, des vagues comme rarement on en voit.

L’image contient peut-être : ciel, plein air, eau et nature

« La Seine vue du pont Alexandre III »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

« Un des lampadaires du pont Alexandre III »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

 

Le pont Alexandre III mesure 154 mètres de long. Sa largeur est de 45 mètres. Il est constitué d’une arche de 107,50 mètres. Il est entouré de deux viaducs de 22.50 mètres.

Ce pont situé entre le quartier des Invalides et le quartier des Champs Élysées a été construit pour l’exposition universelle de 1900, c’est à dire il y a plus d’un siècle. La première pierre de ce pont a été posée par le tsar  Nicolas II, le fils d’Alexandre III de Russie en 1896.

Ce pont avait pour but de symboliser l’amitié entre la Russie et la France.

Il a été inauguré par le Président de la République de l’époque, Emile Loubet.

Enfin, ce pont a été construit par deux ingénieurs, Jean Résal – Polytechnicien, Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées (1854 – 1919) et Amédée Alby – Polytechnicien, ingénieur des Ponts et Chaussées (1862 – 1942).

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s