« Si vite, si jeune ! »

« Bouquet de violettes »

Marie Eléonore Françoise Laugée – Artiste peintre française (1851 – 1937)

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

C’était il y encore peu, en fin de séance, alors que je m’apprêtais à partir quelques minutes avant l’heure, j’entends H., notre animatrice nous dire,
« Avant que Marie parte, j’ai une triste nouvelle à vous annoncer, concernant V., que certaines et certains connaissent, je vous donnerais plus de détails, dès que j’en aurais ! », et je suis partie avant d’être happée par…

J’étais affectée parce qu’une personne était souffrante, parce qu’on s’inquiétait pour elle, parce que… je me souviens encore je partais à la messe de 18 heures.

Et hier ou avant hier, les dates se brouillent dans un esprit fermé, je voie un premier message, annonçant son décès, je suis effondrée par cette triste nouvelle, et sans voir le visage de celle qui nous a quitté si brutalement.

C’est comme si depuis la première annonce, comme si mon esprit est anesthésié, impossible de remettre un visage sur le prénom, impossible.
Assez récente dans dans le groupe, par rapport à d’autres, je me dis que nous avons dû nous croiser, peut-être qu’une fois !

L’image contient peut-être : tasse de café et boisson

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Peu après, un retour de courriel, de l’une de nous, rappelant des détails qui sont inoubliables, et là, tout à coup, c’est le choc, le choc de l’annonce, c’est la porte qui s’ouvre découvrant celle qui n’est plus, celle qui est partie sur l’autre rive, celle qui s’en est allée si discrètement.

Tout à coup, ce sont des souvenirs qui me viennent et me reviennent en tête, je revoie son visage, son doux visage, je revoie ses yeux pétillants, je revoie son sourire qui ne laisse pas indifférent, tellement il est pétri de douceur, de bonté, de générosité , de bienveillance à l’égard de l’autre !

Et, je l’entends nous lire ses textes, je l’entends, nous conter ses lignes si bien écrites, je revoie ses descriptions, toujours délicates, fines, son style d’écriture bien personnel, je revoie et j’entends !

En ce jour naissant, mes pensées vont vers elle, vers ses proches, vers chacune, vers chacun.

Tu n’avais que 52 ans, tu vas nous manquer et je pense que la haut, ils ont gagné un écrivain de talent.

Aucun texte alternatif disponible.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

La vie, que de surprises réserve-t-elle ?
Des bonnes et des mauvaises, des agréables et des douloureuses !
Faisons que chaque journée apporte à l’autre, à celle ou à celui qu’on croise un doux souvenir.

Merci V.

Nos chemins se sont croisés un temps, tu peux être certaine que tu fais partie de celles et ceux que je ne peux oublier.
Encore merci pour tes partages en vérité.

En union de pensée, de prière pour toi.

Ces quelques violettes qui te ressemblent tant !

180123 bouquet de violettes

« Quelques violettes ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

« La Fusée »
Vertigineusement, j’allais vers les Etoiles…
Mon orgueil savourait le triomphe des dieux,
Et mon vol déchirait, nuptial et joyeux,
Les ténèbres d’été, comme de légers voiles…

Dans un fuyant baiser d’hymen, je fus l’amant
De la Nuit aux cheveux mêlés de violettes,
Et les fleurs du tabac m’ouvraient leurs cassolettes
D’ivoire, où tiédissait un souvenir dormant.

Et je voyais plus haut la divine Pléiade…
Je montais… J’atteignais le Silence Eternel…
Lorsque je me brisai, comme un fauve arc-en-ciel,
Jetant des lueurs d’or et d’onyx et de jade…

J’étais l’éclair éteint et le rêve détruit…
Ayant connu l’ardeur et l’effort de la lutte,
La victoire et l’effroi monstrueux de la chute,
J’étais l’astre tombé qui sombre dans la nuit.

Renée Vivien – Poétesse britannique de langue française (1877-1909)
♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Une réflexion au sujet de « « Si vite, si jeune ! » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s