« Actualité : Île de France sous la neige ! »

« Un vélo sous la neige »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Une œuvre d’art éphémère !

Un vélo sous la neige, une œuvre d’art éphémère, un vélo, mais ce peut-être une voiture, un arbre, une église, une maison, ce peut-être tout ce que que l’on veut.

Depuis  ce jour, la nature a décidé une nouvelle fois de jouer à l’artiste. En quelques heures tout a pris un nouvel aspect. Certains sont mécontents, d’autres moins, mais quoiqu’il en soit, ces paysages qui nous sont offerts sont réjouissants et nous procurent un sentiment de paix, bien agréable.

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

De temps en temps, le soir, je sens quelque chose qui éclate en moi et qui m’inonde de bonheur. Et je le dis. J’aime ce monde où je vis, ce qu’il me procure et ce qu’il m’impose : le soleil sur la neige, le bureau le lundi, la révolution demain, les wagons-lits, les femmes du monde, le courage et le désespoir, les questions sans réponse, la guerre et la paix, l’attente, les triomphes, l’insuccès, l’amour, presque rien. Quel bonheur d’être au monde ! et que tout nous soit donné !.

Du côté de chez Jean – Jean d’Ormesson – Ecrivain, chroniqueur, journaliste, acteur, philosophe français – Membre de l’Académie Française (1925 – 2017)

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Mansonienne depuis plus de 2 décennies, !
Oui, le temps passe, du jamais vu, même si l’hiver 2002 ou 2003 nous a permis de connaître la ville sous la neige.

C’était beau ce matin, ce manteau blanc qui recouvrait la ville, arbustes et arbres de petites et moyennes tailles, croulaient sous une belle épaisseur de neige !

L’image contient peut-être : plein air et nature

« Le sapin croule sous le poids de la neige ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Notre jardinet avait même fière allure, quoique les pieds d’artichaut avaient comme disparu du paysage et en dehors du fait que je connais le coin où ils poussent, je peux défier quelqu’un d’extérieur de les trouver.

Ce matin en allant nourrir les deux poules, en allant leur porter un peu de paille, quelle ne fut pas ma surprise de constater que le grillage recouvert des fleurs de la passion avait plis de 10, voir même 15 cm d’épaisseur de neige et qu’il ne m’était plus possible d’aller chercher les œufs, de remettre de la paille fraîche à mes animaux de basse cours…

L’image contient peut-être : neige et plein air

« Un poulailler sous la neige ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

Le grillage à moins d’un mètre du sol et me retrouver sous la neige, un gag dont je peux me passer.
Dames poulettes, contrairement à leurs habitudes, n’étaient pas au rendez-vous à m’attendre, et un court instant, prise d’inquiétude, je m’attendais au pire.
Après 1 voir remis un peu de paille sans leur enclos, après avoir jeté di grain, Blanchette est sortie de son poulailler avec un « port de tête », que beaucoup de femmes aimeraient.

La journée est passée, c’était beau et telle un enfant, il restait à s’extasier !

Ah, la nature !

L’image contient peut-être : arbre, neige, ciel, plein air et nature

« Sur le chemin, avant d’arriver à la gare – Rue d’Achères à Maisons-Laffitte ! »

 

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

L’image contient peut-être : ciel et plein air

« La ligne de chemin de fer en direction de Cergy – Poissy ! »

♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥   ♥

L’image contient peut-être : une personne ou plus, chaussures, arbre et plein air

« Quartier de Passy – Paris XVIème »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s