« Biscuits santé sucrés»

Pour un partage, pour un petit cadeau, pour un petit creux, pour une petite faim, on se dit, je ne vais pas rester sans rien faire, on se dit, « et si je faisais des gâteaux » et c’est parti.

Je regarde dans le réfrigérateur, dans les placards, pas grand chose et je n’ai pas le temps de faire de courses.

Puis je prends ce que je trouve et j’invente.

Et j’ai fait des biscuits dits  « Biscuits santé », des salés mais aussi des sucrés et ce matin, je vous en donne le secret, oh, ce n’est pas grand chose, mais assez pour donner un sourire aux lèvres et saliver, sans oublier la joie de réaliser du  « FAIT MAIN », de toucher avec les doigts la pâte, sans oublier l’odeur qui sortira du four, sans oublier la joie d’offrir, sans oublier le sourire de celui qui recevra, sans oublier l’enfant qui viendra en redemander.

Et une belle idée d’atelier cuisine avec les enfants !

  • 100 gr de farine d’épeautre,
  • 50 gr de son d’avoine,
  • 50 gr de farine de maïs ou Maïzena,
  • 2 œufs entiers,
  • 35 gr d’huile de coco mise à réchauffer dans le four dans un bol,
  • 25 gr de sucre roux,
  • 7,5 gr ou 1/2 sachet de levure chimique,
  • 50 gr de cassis séchés,
  • 50 gr de raisins secs,
  • 10 gr de pruneaux secs,
  • 30 gr de noisettes,
  • 1 pomme fruit.

Les fruits secs, la pomme fruit, sont coupés en petits morceaux.

Je prends un récipient dans lequel je mets tous les ingrédients, on peut commencer par les farines, la levure, les œufs, l’huile de coco, de l’eau pour assouplir tout cela, puis on ajoute le sucre, et les fruits secs et même un fruit frais.

Pas nécessaire d’avoir un batteur, une cuillère en bois, et on tourne, on tourne.

J’allume mon four à 180 °.

Une fois le four chaud, une fois ma pâte bien onctueuse, je couvre une plaque de papier sulfurisé et je dépose des petits tas de ma mixture. Dans un four à chaleur tournante j’utilise pour cette quantité deux plaques et positionne mes petits tas en veillant à ce qu’il y ait un espace entre chaque biscuit.

Puis je ferme le four, et au bout de 15 – 17 minutes, je regarde et selon la couleur, dès qu’une odeur alléchante se fait sentir, je suis un peu plus attentive et sort mes biscuits.

Déposés sur une grille ils vont refroidir et s’ils ne sont pas dévorés dans les minutes qui suivent par une petite main potelée ou non d’ailleurs, je les dispose dans une boite en fer.

Laissons aller notre imagination et en moins de 30 minutes petits et grands apprécieront cette délicate attention.

Bonne dégustation.